Nimmikaage (Elle danse pour son peuple), Soeurs et frères, Mobiliser, Déchéance publique – Coiffe de hipster

Site historique national de Fort York, Salle d'orientation, 250 boulevard Fort York Toronto, Ontario  
21 Juin 2017 - 25 Juin 2017 | 10 h 00 - 17 h 00

Nimmikaage (Elle danse pour son peuple) (2015 | 3 min), par Michelle Latimer

Un requiem pour les femmes autochtones du Canada en plus d’être un témoignage d’admiration à leur égard. Le film déconstruit couche par couche l’affectation attestée du nationalisme canadien.

Soeurs et frères (2015 | 3 min), par Kent Monkman

Kent Monkman utilise des archives de l’ONF pour établir des parallèles entre l’anéantissement du bison et les ravages provoqués par le système des pensionnats indiens. Critique impitoyable de la période coloniale du Canada.

Mobiliser (2015 | 3 min), par Caroline Monnet

Caroline Monnet se sert des archives de l’ONF pour proposer un exaltant voyage qui nous emmène du Grand-Nord jusqu’au Sud urbain. L’œuvre fait ressortir la tension entre les modes de vie traditionnel et moderne que vivent les Premières Nations.

Déchéance publique – Coiffe de hipster (2017 | 40 s), par Amanda Strong

NE LE FAIS PAS, C’EST TOUT. Contestation de l’appropriation culturelle des coiffes autochtones.

 

Films sans paroles présentés en boucle tous les jours sauf samedi le 24 juin 2017.

Indigenous Arts Festival at Fort York. Plus d’informations ici.

Chargement de la carte…